Métallisation

Le procédé de métallisation (aussi appelé shoopage), consiste à déposer à l’aide d’un pistolet à flamme oxy-propane, une couche de zinc sur la pièce en acier, permettant une protection durable dans le temps.

Le zinc à  la particularité d’être sacrificiel et cicatrisant, c’est à dire qu’en cas de blessure de la pièce, celui-ci va protéger l’acier en bloquant l’oxydation et en se consommant.

Une fois déposée sur le métal, la métallisation remplit tout de suite son rôle protecteur et empêchera tout départ de rouille.

Elle est souvent préférée à la galvanisation, afin d’obtenir sur certaines configurations de pièce un meilleur niveau de finition avant peinture, prévenir tout risque de déformation géométrique, et garantir l’adhérence de la finition souvent par poudrage.
Il convient d’effectuer un grenaillage (voir chapitre grenaillage) avant toute métallisation, en respectant les règles de l’art (rugosité, degré de soin, forme des grenailles,…). L’épaisseur de Zinc peut être variable en fonction du besoin.

Types de pièces métallisées: